l'équation

   Démo enregistrée en 2008
   Musique : Bilel Boucheta, Stephane Chammah
   Paroles : Bilel Boucheta, Stephane Chammah

   Tous droits réservés

 

   Autres titres du projet "Hors De Ma Cabine" :

 

l'équation

(Intro parlé) Ah, bonjour comment allez-vous ?
Ben, nous, tout va bien. Merci.
On revient de vacances avec les enfants...
On est allé aux Maldives... C'était super.
On connaissait déjà un peu parce qu'on y était allé
P our notre lune de miel. Ca n'a pas changé.
Au fait, vous connaissez mon dernier ?
C'est le portrait de ma femme, hein ?
Un vrai petit ange.
Oui, c'est vrai
Que l'on ne s'est pas vu depuis longtemps...
Vous n'avez qu'à venir manger à la maison.
Elle serait ravie de vous revoir.
On habite juste à côté, c'est dommage quand même...

Alors bien sûr, on pourrait faire semblant
Continuer comme avant
De sourire et de dire : merci tout va bien

Bécos à bon escient, feintons la tendresse
Finalement ce qui compte, c'est de sauver la face
Pour empêcher qu'ils ne se rendent compte
Que le feu s'est changé... en glace

Sous le poids de nos masques jaillit la haine...
La repulsion
(Le paraître est-il maître ?)
(La politesse est-elle la maîtresse de notre union ?)
On a beau se persuader que l'on s'aime,
Le résultat est le même
Autant barrer les signes qui gènent...
De l'équation

Et que vont-ils penser ? C'est la toute la question
Sûr, ils vont nous juger à tort ou à raison

Et je ne veux pas entendre, apprendre les leçons
De ces couples modèles qui vivent sans sel
Dont l'unique obsession est de ne pas gâcher
Le rose de leurs années de plus en plus passé

Sous le poids de nos masques jaillit la haine...
La repulsion
(Le paraître est-il maître ?)
(La politesse est-elle la maîtresse de notre union ?)
On a beau se persuader que l'on s'aime,
Le résultat est le même
Autant barrer les signes qui gènent...
De l'équation

Mais combien tiendrons-nous ?
C'est la toute la question.
Si c'est pour finir à genoux, il n'en est pas question.
Non ! non, non, non...

Et je ne veux pas entendre, apprendre les leçons
De ces couples modèles qui vivent sans sel
Dont l'unique obsession est de ne pas tacher
Le blanc de leur réputation pourtant déjà souillé

Sous le poids de nos masques jaillit la haine...
La repulsion
(Le paraître est-il maître ?)
(La politesse est-elle la maîtresse de notre union ?)
On a beau se persuader que l'on s'aime,
Le résultat est le même
Autant barrer les signes qui gènent...
De l'équation

 


 

 

Découvrez trois autres titres :

révélation 2 a chaud deep and hot